Et après ?


Débouchés professionnels

Spécialistes de la communication sociale, susceptibles d’intervenir auprès d’organisations privées et publiques, cadres d’entreprises, d’agence, de collectivités territoriales et locales et du secteur associatif, culturel, qui aient une capacité d’analyse, de conceptualisation en situation et de mise en œuvre dans des logiques et des contextes divers : locaux, nationaux, européens ou mondiaux, professionnels généralistes de l’information capables d’assumer la responsabilité d’un service d’information dans tout type d’organisation : entreprise, collectivité locale, organisme public, association.

Poursuite d’étude

Dès la 2e année, les étudiants peuvent se tourner vers la licence professionnelle interne Techniques journalistiques pour les nouveaux médias.

Après la 3e année, plus de 300 masters en communication attendent les étudiantes et étudiants. Au sein de l’UFR, 3 masters distincts pourront les accueillir :

1. Master mention « Industries culturelles »

2. Master mention « Culture et communication »

3. Master mention « information et communication », parcours communication nuérique et conduite de projets