Ulrike Lune Riboni


(Lui écrire)

Maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la communication (71e section du CNU) à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII. Chercheuse au Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation (CÉMTI).

Thèmes de recherche

Ses recherches portent sur les usages contemporains des images numériques, en particulier vidéo, sur la place du visuel dans les mobilisations collectives et plus généralement dans les rapports sociaux. Après avoir mené une recherche sur les usages de la vidéo numérique par les acteurs du processus révolutionnaire tunisien (2008-2014), elle travaille actuellement à de nouveaux projets autour des images d’émeutes et des concepts de « visibilité/invisibilité ».

  • Usages sociaux des images numériques
  • Regards et rapports sociaux
  • Mobilisations collectives et politiques du visuel

Publications

Directions de numéros de revue

  • 2020, en coll. avec Bertho Raphaële, Études de Communication n° 54 : « Les images au cœur des rapports sociaux. Vers de nouveaux régimes de représentation et de visibilité ? ».

Articles dans revues référencées

  • 2020, « Visualité/contre-visualité, propositions pour une (re)définition », Médiation et Information n° 49, p. 145-162.
  • 2020, en coll. avec Bertho Raphaële, « Les images au cœur des rapports sociaux. Vers de nouveaux régimes de représentation et de visibilité ? Introduction. », Études de Communication n° 54, p. 7-18.
  • 2019, « Images anonymes, registres de visibilité et espace(s) public(s) », Questions de Communication n° 35, p.135-169.
  • 2016, « Filmer et partager la révolution en Tunisie et en Égypte : représentations collectives et inscriptions individuelles dans la révolte », Anthropologie et Société, vol. 1 n° 40, p. 51-69.
  • 2015, « Filmer et rendre visible les quartiers populaires dans la Tunisie en révolution », Sciences de la Société, n° 94, p. 121-136.

Chapitres d’ouvrage

  • 2020, « The ‘Flâneur’, the Archaeologist, and the Missing Images : Doing Research with/on Online Videos », The arab archive. Mediated memories and digital flows, éd. Della Rata D., Dickinson K., Haugbolle S., Amsterdam, TInstitute of Network Culture, p. 115-129.
  • 2018 « Chercher, trouver, conserver : enjeux et méthodes de la constitution d’un corpus de vidéos en ligne », Pérenniser l’éphémère. Archivage et médias sociaux, éd. Derauw C., Fillieux V., Roekens A., Paris, Academia-L’Harmattan, p. 45-66.
  • 2015, « Représentations mobilisatrices et stratégies visuelles pour convaincre et fédérer dans les productions vidéo des soulèvements arabes », Quand L’image(dé)mobilise ! Iconographies et mouvements sociaux au XXe siècle, éd. Bénédicte Rochet, Anne Roekens e. a., Presses universitaires de Namur.
  • 2013, en coll. avec Bertho Raphaële, « Observation participante à l’ère digitale : le projet Mémoires visuelles », La médiation numérique, Renouvellement et diversification des pratiques, Actes de la Conférence Document numérique et société, éd. Boustany J., Broudoux E., Chartron G., Zagreb, De Boeck.
  • 2012, « La vidéo amateur au journal télévisé : récupération et domestication », Actes des travaux du Comite de Recherche (CR33) « Sociologie de la Communication », Congres de l’AISLF 2012, Université de Pau.