Mon stage se passe mal, puis-je rompre ma convention ?

Oui, bien sûr. Il faut néanmoins y réfléchir et en discuter avec votre enseignant-référent : par exemple, si vous rompez votre stage avant 2 mois écoulés, votre rémunération n’est plus garantie.

La procédure est la suivante : 1) informer votre référent stage en entreprise de votre décision ; 2) envoyer au responsable de l’insertion professionnelle un courrier (sous traitement de texte) expliquant les motivations qui vous poussent à mettre fin à l’expérience ; 3) si le responsable de l’insertion professionnelle donne son aval, alors l’université établit un avenant à la convention, qui y met fin à une date anticipée.